Blog du CAF IdF

Que la montagne est belle, le pastoralisme

Comment participer à Paris aux manifestations qui entrent dans le cadre de "Que la montagne est belle" dont le thème est proposé par la Commission Nationale de Protection de la Montagne (CPM) de la FFCAM ?

Juin 2015, l'occasion s'est présentée. Ce fut une journée très enrichissante pour ceux qui ne se contentent pas de parcourir espaces et sommets mais qui s'intéressent à ceux qui vivent en montagne.

Découvrez les photos (Bergers, faune, flore et paysages) qui ont maquées cette journée.

  Que la montagne est belle, le pastoralisme

 



  
  
  
    

 
 
 







 

Que la montagne est belle s'associe, cette année encore, à la fête de la montagne qui a lieu le dernier week-end de juin.

Ce 27 juin 2015, la manifestation s'est déroulée au jardin du Luxembourg à Paris.

Comme le thème portait sur le pastoralisme j'ai profité de l'exposition de photos de montagne exposées sur les grilles du jardin pour faire une animation autour des clichés présentant la faune, la flore et le pastoralisme en montagne.

La promenade se termina à la coopérative du Beaufort où nous avons dégusté les spécialités fromagères de Savoie accompagnées d'un petit verre de Chartreuse.

Notre guide : Yves Vionnet, accompaganteur de moyenne montagne, a commenté les photographies et nous a longuement parlé de la fabrication des fromages. Spécialiste du pastoralisme, il anime à Albiez (Haute-Maurienne) des randonnées portant sur ce thème.
 
Pour en savoir plus sur cette journée, lire l'article paru dans Paris-Chamonix ->

Egalement, la lettre du milieu montagnard n°45, consacrée au pastoralisme ->

La journée en image
Vue générale de l'exposition du Luxembourg
Photo : Agnès Métivier

Photo : Agnès Métivier
  Jardin du Luxembourg, exposition de photos de montagne organisée par Bayard presse. Le Gypaète ou casseur d'os. Ce rapace est un charognard grand consommateur de moelle. Il casse les os en les faisant tomber de 150 à 200 m sur des rochers.
 
Photo : Agnès Métivier
Photo : Agnès Métivier
  Lagopèdes camouflés dans la neige en hiver. Cet oiseau vit en altitude et dans les hautes latitudes. Il risque, avec le réchauffement climatique, de disparaître de nos montagnes. Le Grand Tétras ne se trouve plus, en France, que dans le Jura et  les Pyrénés (80% des oiseaux pour ce massif). Dérangé par les activités humaines hivernales, il a beaucoup de mal à survivre à cette saison.
 
Photo : Agnès Métivier

Photo : Agnès Métivier
  Les Rhinanthes signent souvent une mauvaise gestion de l'alpage ! Troupeau de moutons. En France il n'est pas rare de rencontrer des troupeaux de 2000 à 5000 têtes menés par un seul berger. Bien qu'aidé par les chiens, un seul homme a du mal à gérer l'alpage et c'est alors que s'installe le sur pâturage...
 
Photo Yves Vionnet

Photo Yves Vionnet
  Montée en alpage d'un troupeau de Tarines et d'Abondances, seules races autorisées pour la fabrication du Beaufort. La Tarine reconnaissable à sa robe chatain et aux yeux entourés d'un cercle de poils noirs.
 
Photo Yves Vionnet

Photo Agnès Métivier
  L'Abondance présente également un tour des yeux foncé. Les poils absorbent le rayonnement solaire ce qui lui protège les yeux. Atelier de fabrication du Beaufort en alpage. Ici à Bessans à l'alpage du Vallon.
 
Photo Agnès Métivier
Photo Agnès Métivier
  Salage du fromage de Beaufort. Séchage du Beaufort d'été.
  Et pour finir, allons déguster !  
 
Photo Agnès Métivier

Photo Agnès Métivier
 
Photo Agnès Métivier

Photo Agnès Métivier