La marche nordique : y a-t-il des risques ?

Modérateurs : modérateurRando, modérateurRando

Taxi Driver

Message par Taxi Driver » 23 juin 2008, 13:33

Je crois que Xavier a raison et que le seul danger qui guette le randonneur (?), c'est de se faire chier à manipuler du bâton sous le soleil pendant trois ou quatre heures.

Sculpteur Max

Message par Sculpteur Max » 21 juin 2008, 01:26

Je n'ai pas tout compris

Madame AdeleH pourriez vous me presenter la thèorie en version serbo-croate ou éventuellement en pharsi ?

Goethe et Shakespeare sont un peu has been...


Mister Mirinda

Message par Mister Mirinda » 18 juin 2008, 21:26

Mistera Adele

Tout ça ne va pas du tout.

L

Avatar de l’utilisateur
Xavier
Ne sort jamais sans la carte du CAF
Messages : 416
Inscription : 03 août 2007, 11:32

Message par Xavier » 18 juin 2008, 15:09

Chere Adele,

Il suffit de venir en bonne forme comme vous viendriez à une sortie de niveau soutenu et d'amener ses poteaux (...). Apres vous progresserez dans l'art délicat du maniement des baguettes. Sachez que pour l'instant j'ai ramené vivant tous mes participants. Ce qui n'est pas le cas de toutes les randonnées "classiques" voici quelques photos récentes :

Image
apres le partage des biens du participant le corps est abandonné aux corbeaux...
Image






*** Message
Ne prenez pas la vie au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant.

adeleH

Message par adeleH » 18 juin 2008, 14:41

Sûrement une traduction dans la langue des technocrates de Bruxelles justement.
Vue comme ça la science est plus marrante.
N'ayant pas pour ma part besoin du merveilleux logiciel traducteur de somissima pour lire ces quelques lignes en allemand ou en anglais, j'avais pris soin de mettre une phrase en français avant chaque résumé pour justement donner l'idée principale de chaque étude.

Il y a autant d'études médicales démontrant des avantages (souvent limités) de la marche nordique que démonTANT ses prétendus avantages.
Il semble que la marche nordique nécessite d'être pratiquée dans les règles de l'art au risque de se ratatiner les genous, poignets et autres mécaniques.

Existe-t-il un cours d'apprentissage de la marche nordique avant de s'engager dans une sortie de 7 heures? Ou la "révision des principes de la marche nordique" en début de chaque sortie de Xavier suffit-elle?

Avatar de l’utilisateur
MDG
Métro / Boulot / Sac à dos
Messages : 93
Inscription : 19 janvier 2006, 14:14

Message par MDG » 18 juin 2008, 10:11

Merci Soumissima pour cette traduction magistrale dans la langue de... Bruxelles (?) :|
On apprend plein de choses ! :)

Par exemple sur :
- la réduction postulée de la charge mécanique de l'appareil de mouvement :o
- les forces de réaction de sol verticales et horizontales plus élevées pendant la phase d'atterrissage, et un plus faible dessus électrique vertical pendant la phase de répulsion :D
- les résultats des analyses tridimensionnelles de démarche exécutées avec sept instructeurs féminins :|
- ou encore sur cette étude qui a rassemblé les données cinématiques, cinétiques et électromyographiques de huit mâles pendant en descendant la marche sur une rampe diminuée :(

Vive la marche avec des poteaux ! Vive la nanowatt !

Mais attention, à pratiquer avec modération par les obèses et les personnes avec des dommages existants à des joints et à des cordes des extrémités inférieures :|

Soumissima

Message par Soumissima » 17 juin 2008, 23:47

C'est sûr c'est clair
Part 1 : une étude qui contre-indique la marche nordique pour les obèses et ceux qui ont des problémes musculo-squelettiques aux jambes comme le note justement MDG.
[quote]Comparaison des paramètres cinématiques et cinétiques entre les formes de mouvement Nordic Ing de moulage, Ing de moulage et fonctionnement

F. Ièmes Kleindienst1, K.J. Michel1, J. Schwarz2, B. Krabbe1
1 adidas-Salomon S.A., ait. research, Biomechanical chymosine SEF, champ de lumière 2 institut pour la science sportive et sport, Friedrich-Alexander-Universität Nuremberg d'obtention
Résumé : Sur la base du Benefits kardiopulmonalen et kardiovaskulären plus élevé prouvé et d'une réduction postulée de la charge mécanique de l'appareil de mouvement, le sport de tendance le Nordic Ing de moulage (dimension) est certifié un potentiel de croissance élevé. La présente étude devrait réexaminer si des différences biomechanische entre les formes de mouvement dimension, Ing de moulage et fonctionnement existent et résultent de là échantillons de charge différents. 11 testeurs qui étaient déjà familiarisés avec le NW-Technik participation à l'étude. L'admission de données cinématique effectués avec deux systèmes de caméra posterior et en même temps latéral. Les forces de réaction de sol ont été notées synchrone. Les données cinématiques et cinétiques montrent des différences entre les différentes formes de mouvement. La dimension aussi bien que chez Ing de moulage est plus faible qu'en le fonctionnement la charge mécanique des extrémités inférieures. Avec aucun des paramètres cinématiques,

Avatar de l’utilisateur
MDG
Métro / Boulot / Sac à dos
Messages : 93
Inscription : 19 janvier 2006, 14:14

Message par MDG » 17 juin 2008, 16:56

Xavier,
Tes réponses sont souvent décalées par rapport aux remarques des uns ou des autres. Probablement parce que tu n'as pas vraiment le temps de les analyser...



*** Message

Avatar de l’utilisateur
Xavier
Ne sort jamais sans la carte du CAF
Messages : 416
Inscription : 03 août 2007, 11:32

Message par Xavier » 17 juin 2008, 16:04

Si le cafiste de base à du bon sens !

On ne commence pas l'alpinisme en se lancant à l'assaut de l'everest.
On ne commence pas en ski nordique par le groupe longue distance.
On commence par le début et on évolue doucement...

La marche est une activité douce mais on fait du 6km/h quand on est bien dans le 4km/h.
Par conséquent on ne débute pas la randonnée par la marche nordique.

On utilise les batons pour marcher plus efficacement, c'est tout. Ce n'est ni fun ni mode, c'est juste utile.
Ne prenez pas la vie au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant.

Avatar de l’utilisateur
MDG
Métro / Boulot / Sac à dos
Messages : 93
Inscription : 19 janvier 2006, 14:14

Message par MDG » 17 juin 2008, 15:02

adeleH,
Beaucoup de pratiques relèvent provisoirement d'une mode venue de quelque part, avant de devenir ordinaires...
Les articles sont peut-être d'auteurs avisés et "autorisés", mais le Cafiste pressé, paresseux, ou simplement mal à l'aise dans les langues de Goethe ou de Shakespeare, bref le Cafiste "de base", aurait peut-être apprécié un résumé dans la langue de Molière. On comprend bien cependant que la marche nordique n'est pas la panacée à la surcharge pondérale, ou pour le moins est à consommer avec modération... d'avantage que la Leffe à la fin de la rando !

Xavier,
Je ne parlais pas des débutants en rando, mais des débutants en marche nordique.
La plupart des randonneurs marchent à leur niveau (M, SO...), plus ou moins courbés (sous le poids du sac ou des soucis), et sous-utilisent leurs bâtons de marche (quand ils en ont). Et là, tout d'un coup, on leur demande de se tenir droit, d'appuyer sur les bâtons et d'allonger le pas. La page citée insiste sur LA méthode à appliquer, sans l'expliciter d'ailleurs.
Je pense aussi que c'est une bonne préparation à la montagne, en entraînant le "moteur" comme tu dis, et aussi en apprenant à bien se servir des bâtons, notamment à la montée.

Enfin, voici un clip montré sur le site de la fédération française d'athlétisme, qui ne me paraît pas exemplaire (sauf pour le côté ludique, et pourquoi pas ?) :
http://www.athle.com/upload/videos/ffa/ ... dique.html

Répondre