Nos stations sont elles des parcs d'attraction ?

JFM
Bivouac tous les week-ends
Messages : 255
Inscription : 15 novembre 2012, 15:13

Re: Nos stations sont elles des parcs d'attraction ?

Message par JFM »

"Les membres du CAF ont tous intérêt à rejoindre et à soutenir les actions de protection menées par notre club ... pour préserver les quelques espaces naturels qui malheureusement s’amenuisent." Mais les alpinistes ont participé de cette dérive qui a conduit à transformer la montagne en parc d'attraction. Samivel l'a illustré maintes fois. Etienne Brühl, opposant à l'échelle de Welzenbach, a écrit que "cette gradation devint un auxiliaire précieux de l'esprit de compétition, de la hâblerie, et même du charlatanisme conscient ou inconscient." Yves Ballu, conseiller montagne d'Edwige Alice, initie une nouvelle politique touristique en milieu alpin en réformant les brevets d'état de moniteur d'escalade, en préconisant la construction de murs d'escalade, les SAE, en se prononçant tout comme la FSGT, pour les compétitions d'escalade. A l'exception de Patrick Behrault tous les signataires du manifeste des 19 (1985) cèdent et dès 1986 participent à ces compétitions contribuant à leur succès. Pierre Allain se formant sur les grès de Fontainebleau a privilégié la haute difficulté en escalade libre, mais, tout comme Armand Charlet, ils furent battues par leurs concurrents allemands et italiens pratiquant le pitonnage intensif dans les Dolomites. L'escalade sur béton en SAE éleva le niveau technique des pratiquants, mais les falaises calcaires puis granitiques se couvrirent de spits. Les Britanniques refusant la ferraille, inventant le "nut", l'américains Ray Jardine créant les "friends" développés en Angleterre avec Mark Vallance (Wild Country) ont assurés la révolution du "Libre".
Reste que les alpinistes participent à cette transformation du milieu alpin en négligeant la formation sur les blocs du massif de Fontainebleau, site privilégié de la formation à l'escalade libre.

Avatar de l’utilisateur
Agnès Métivier
Pied montagnard
Messages : 118
Inscription : 27 janvier 2011, 15:16
Localisation : Ile de France
Contact :

Nos stations sont elles des parcs d'attraction ?

Message par Agnès Métivier »

AGISSONS POUR MAINTENIR UNE NATURE ACCUEILLANTE ET DES PAYSAGES PRÉSERVÉS !

Image

Article paru dans Le Dauphiné :
http://www.ledauphine.com/loisirs/2014/ ... ttractions

Les nouvelles activités proposées par les stations pour attirer de nouveaux clients ressemblent de plus en plus à Disney land !

Panem et circenses (littéralement « pain et jeux du cirque », souvent traduite par « Du pain et des jeux ») est une expression latine utilisée dans la Rome antique pour dénoncer l'usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d'organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s'attirer la bienveillance de l'opinion populaire (politique d'évergétisme)1. L'expression est tirée de la Satire X du poète latin Juvénal, qui lui donne un sens satirique et péjoratif2. (Wikipedia)

Rien de nouveau sous le soleil !

Ceci montre que les membres du CAF ont tous intérêt à rejoindre et à soutenir les actions de protection menées par notre club qui travaille avec Mountain winderless pour préserver les quelques espaces naturels qui malheureusement s’amenuisent.

Ne rien faire risque d'entraîner une artificialisation des espaces. Sécuriser pour attirer un maximum de personnes à la recherche de sensations fortes (genre foire du Trône à toutes les altitudes) entraînera inexorablement un bétonnage et une destruction des biotopes et des paysages.
L'homme a besoin de la nature
La nature se passe de l'homme
A.M.

Répondre