ski de fond à roue... :o)

iainboyd
Messages : 1
Inscription : 06 novembre 2018, 10:43

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par iainboyd » 06 novembre 2018, 11:06

salut,
je fais du ski roue 3 fois par semaine:
- sur le canal de l'Ourq, à partir du Le Théatre au Fil de l'Eau (Metro Eglise de pantin).
c'est assez liesse pendant 7 km.
- au parc de la Courneuve. Plusieurs parcours, y compris des collines sympas.

Je fais une dizaine de marathons de ski chaque hiver.
ciao
Iain

jules_f
Messages : 2
Inscription : 30 octobre 2018, 14:17

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par jules_f » 30 octobre 2018, 14:41

Bonjour
Des skieurs à roulettes (rollerski) dans le coin du Bois de Boulogne (ou ailleurs...) pour partager des sorties/entraînements ensembles ?
Je viens d'essayer ce WE dans le bois de Boulogne des skis-roues skating (roues PU 100mm).
Certaines portions au revêtement bien lisse sont parfaites :D , d'autres un peu moins (bien secoué :x)
Cordialement
Jules

Keevin
Messages : 1
Inscription : 30 août 2018, 11:32

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par Keevin » 30 août 2018, 11:38

jean-marc 69 a écrit :
09 mars 2014, 19:58
Bonjour,
Je fais du ski-roues avec des skate powerslide. Gonflage de mes roues à 8,5 / 9 bars. Ce matin, explosion de mon pneu arr droit dans un faux-plat descendant. Heureusement que c'était l'arrière, j'ai pu éviter la chute avec de la chance... Mais maintenant, j'ai un peu peur de ces roues gonflées, je vais essayer les roues PU. ( plus de rendement, pas de crevaisons, mais confort et adhérence ? si vous avez des renseignements , je suis preneur,
Merci,
J'aimerai bien essayer ça pour voir la sensation.

mondo
Messages : 1
Inscription : 23 août 2014, 18:22

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par mondo » 23 août 2014, 18:24

Bonjour,

Que pensais vous des ski roue ou rollerskis avec suspension ? J’ai découvert ce nouveau produit en voyagent au Canada. Je vous joins le lien, si ça vous intéresse :

http://www.rundlesport.com/

:?:

Avatar de l’utilisateur
riton
Pied tendre
Messages : 11
Inscription : 04 mai 2010, 13:10

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par riton » 03 avril 2014, 21:18

Bonjour,

j'ai acheté mes roues à cette adresse:
http://www.kite-tek.com/Pieces_detachee ... 65756.html
Elles font 15 cm, dureté 83A.

On y retrouve les avantages et inconvénients des roues de roller.

Les - : comparé au pneus, confort de roulage moins bon, accroche nulle sur route humide, chemin forestiers déconseillés bien sur, distance de freinage plus longue.
Les +: profil elliptique donc ça file droit et vite (un bonheur), bon grip sur route sèche, excellentes sensations de roulage, usure lente, une fois lancé, on conserve une bonne "vitesse de croisière" facilement.

En revanche, je suis étonné par le fait que le pneu arrière ait éclaté.
Est-ce celui le plus sollicité par le frein (si il est monté)?
J'ai monté des pneus BLACKARMADA et je roule avec sans soucis depuis bientôt deux ans.
Pour éviter une usure prématurée, j'alterne la position des roues (celle de devant à l'arrière et inversement).

Voilà, voilà...
Les cons ça osent tout! C'est même à ça qu'on les reconnait.

jean-marc 69
Messages : 1
Inscription : 09 mars 2014, 19:53

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par jean-marc 69 » 09 mars 2014, 19:58

Bonjour,
Je fais du ski-roues avec des skate powerslide. Gonflage de mes roues à 8,5 / 9 bars. Ce matin, explosion de mon pneu arr droit dans un faux-plat descendant. Heureusement que c'était l'arrière, j'ai pu éviter la chute avec de la chance... Mais maintenant, j'ai un peu peur de ces roues gonflées, je vais essayer les roues PU. ( plus de rendement, pas de crevaisons, mais confort et adhérence ? si vous avez des renseignements , je suis preneur,
Merci,

Avatar de l’utilisateur
riton
Pied tendre
Messages : 11
Inscription : 04 mai 2010, 13:10

Re: ski de fond à roue... :o)

Message par riton » 13 avril 2012, 23:04

Image

Bonsoir,


Je pratique le roller ski sur route et chemins pas trop caillouteux avec ce modèle.
Je roulais en Skike (rollerski tout chemin avec talon vissé à la platine) et ma pratique a évolué vers ce modèle se rapprochant encore plus du rollerski.
Il s'agit d'une platine Powerslide avec fixation de ski de fond sur laquelle je monte deux types de roues: soit des pneus gonflables (bien adaptés aux routes humides et chemins) soit des roues PU spécifiquement prévues pour (uniquement sur routes bitumées sèches.

Pour freiner, comme vous pouvez le voir sur la photo, j'ai monté un bras articulé (là encore, spécifiquement adapté pour) avec un tampon de frein qui assure un freinage efficace.

Concernant les roues pneus, je les gonfle à 9 bars max, aucun souci de roulage et pas une seule crevaison: vitesse égale à celle du ski de fond, exellente accroche sur routes humides même goudronnées (en carres internes et externes, le patin ne dérape pas lors de la poussée) mais grande résistance au roulement car le profil de la roue est moins elliptique que celle des roues roller habituelles.

Néanmoins, comparé à mes patins de roller vitesse équipés de roues de 100mm 86A, je ressens moins les vibrations car les roues sont plus grandes et puisqu'il n'y en a que deux par platines, le nombre de contacts avec le sol est réduit.

Je les ai commandé ici: http://www.ski-fond.com/product_info.ph ... cts_id=541 (une boutique française bien de chez nous, cocorico!) car la boutique assure le montage de la fixation de ski de fond à la platine et pour un coût raisonnable.

Concernant les sensations, on est bien plus proche du ski de fond qu'avec des skikes car à la différence de ces derniers, la talon n'est pas vissé à la platine.
Malgré la présence du collier de serrage du frein autour de la jambe, l'amplitude de mouvement est suffisante pour une pratique skating: mes premières craintes à ce sujet ont été vite dissipées.
En réalité, le maintien étant déjà efficace grace à la chaussure de ski de fond, je ne serre que mollement le frein autour de mes jambes.
J'ai préféré en monter sur chaque platine, on n'est jamais trop prudent avec la sécurité.

Qu'en est il des premiers tours de roues?
Bien que pratiquant le nordic skating depuis des mois, mes débuts n'ont pas été concluants: j'avais la sensation de ne plus savoir patiner, ou skier, c'est selon.
3 raisons:
En effet, comparé au roller et au skike, le talon est désolidarisé de la platine et c'est une nouvelle sensation à laquelle il est nécessaire de s'habituer.
La seconde, le centre de gravité est légèrement plus élevé qu'en ski de fond (mais plus faible que les Skike) du fait de la hauteur des roues.
Enfin, la longueur de la platine: 63 cm (je chausse du 46) ! C'est plus long et moins maniable que les skike et autre roller.
En revanche, la stabilité longitudinale est améliorée, la poussée plus franche car la boot de ski de fond est bloquée par le "rail" de la fixation Salomon.

Il m'a donc fallu, dans un premier temps, réapprendre à rouler: au moins 4 séances d'une heure environ, sans bâtons, m'ont permis de retrouver de bonnes sensations.
Une fois ces bases acquises, le reste est allé tout seul.
Puisque le style pratiqué est le skating et non le classique, il n'y a pas besoin de monter des roulements anti recul.

Je roule avec depuis 1 mois, sur routes bitumées et chemins pas trop caillouteux en usage rollerski tout chemin afin de travailler mon cardio et aussi parce que la transjurasienne 2013 est mon prochain objectif.
Rien à redire sur la qualité de la platine qui est très rigide pour mon usage (je pèse 82kg).
Quelques traces de rayures sur la platine dues à l'usure mais rien de méchant non plus.
Avec les roues Powerslide de 150mm 83A en PU, je roule plus de 40km à chaque sortie sans problème.

Riton
Les cons ça osent tout! C'est même à ça qu'on les reconnait.

Flash
Messages : 1
Inscription : 25 avril 2010, 21:24

Message par Flash » 25 avril 2010, 21:40

Moi aussi je viens de me payer une paire de ski-roues Cobra de Ski Skett... et e n'ai pas (encore) trouvé de technique efficace pour freiner : :| . Je ralenti en chasse neige... et anticipe beaucoup les intersections, dénivellations, trous etc... Pas trop de problèmes de chutes maintenant que je m'équilibre mieux sur les ski. Je suis en Alsace et il y a pas mal de pistes cyclables, c'est quand même l'idéal au début. Par contre je ne sais pas trop s'il faut laisser les roues s'user toujours du même côté ou s'il vaut mieux intervertir les ski de temps en temps ? et pour l'entretien est-ce que quelqu'un à des conseils à donner ?

pat
Messages : 2
Inscription : 22 mars 2008, 17:30

Message par pat » 02 mai 2006, 11:19

salut à tous,

je viens de me lancer dans le ski roues (poutres rabbit eagle sport avec roue roll'x speed max) et il apparaît que le freinage reste le problème majeur de la discipline, meme en petite descente la vitesse aquise est assez importante et le freinage..... ben y'en a pas... donc du coup chute pratiquement assurée...lol
enfin bon, je pense plus m'orienté vers les montées de colm où cela semble plsu facile de progresser sasn trop de problème... mais on va quand meme garder les rpotections et le vieux jean pour le moment...

le deuxième problème qui se pose aussi est la qualité du revêtement, je pense que ca doit etre le meme soucis en roller mais dès que la route est très granuleuse tu te prends des vibrations énormes dans les chevilles... sur 100m ca va mais sur 4km..... enfin voilà si vous avez quelques questions.....

par la meme occasion j'en profite pour passer une petite annonce: je recherche des chaussures d'occas avec le système sns pilot (deux barres sous la semelle) en 44.5 45 si vous avez ca vous pouvez me contacter à patlaurent@wanadoo.fr


felix55
Même pas mal aux pieds
Messages : 32
Inscription : 09 avril 2005, 00:00

Message par felix55 » 05 octobre 2005, 08:30


enfin, un témoignage !
merci emmanuel.

très interessant ta technique de freinage sur les bas côtés qd il y a de l'herbe bien fraîche et épaisse pour te recevoir, et le jour où tu en feras le long de la marne (belles pistes), tu mettras ton maillot de bain ?

je ne sais comment je ferais pour m'arrêter lors de mon 1er essai car je maîtrise assez mal le freinage en T (majoritairement répandu parmi les rollermans) car je freine encore avec le tampon et avec les skis-rollers, ça va pas le faire !

oui, j'imagine que les sensations doivent bien être différentes comme le support (bitume...) est bien ferme à la différence de la neige, par contre cette caractéristique doit transmettre plus d'efficacités (dynamisme) aux mouvements, non ?

à bientôt sur les pistes ?...

felix

Répondre