Comment s'adapter aux prix délirants de la SNCF ?

Le CAF Idf, les actions menées, les articles, Paris-Chamonix et tout le reste ...
Visitez notre site : https://www.clubalpin-idf.com
Martine Cante
Ne sort jamais sans la carte du CAF
Messages : 554
Inscription : 06 mars 2006, 18:57

Message par Martine Cante »

Oui, Carabine suggère là une 5ème solution : Les week-ends de proximité. Et ceux-là pourront ouvrir tardivement puisqu'il n'y aura pas besoin de réserver son billet longtemps à l'avance !
L'essentiel n'est pas le sommet, mais la manière dont on gravit la pente.
Carabine

Message par Carabine »

Concernant les cars, je suis un peu surprise que les cars puissent constituer un blocage pour les participants. On ne dort pas forcément super bien mais on se rattrape la nuit suivante et le gros avantage est que le car nous dépose où l'on veut dans un village sans gare : pas besoin de transfert bus ou taxi en sus, prêt à partir dès l'arrivée (pour ma part, je préfère le village en question avec café).
Mais comme le dit gidé, les organisateurs choisissent de passer une partie de leurs vacances en emmenant un groupe et parfois, découvrent à cette occasion une région qu'ils ont envie de découvrir ou retournent dans une région qu'ils affectionnent particulièrement. Donc (en majorité), ils choisissent une région qui les tentent à des dates qui leur conviennent : on voit tout de suite que le car, qui exige même région et même date pour plusieurs organisateurs, pose problème et ça n'a rien de choquant.
En revanche, ce qui est dommage, c'est qu'il n'y ait pas davantage de WE proches : un déplacement en train assez onéreux est "morti" sur une semaine, on hésite davantage quand il fait plus que doubler le coût du WE. Il y a pourtant en proche Normandie et en lointaine IDF des coins sympas, avec de beaux villages, des zones plus sauvages, qui méritent qu'on prenne un WE pour les découvrir, avec des billets AR pour une trentaine d'euros (hébergement parfois plus onéreux, certes).
Miss Bolivia

Message par Miss Bolivia »


A Bernadette :
Au sujet des prix je ne suis pas du tout d'accord avec Miss B : les sorties du CAF sont environ moitié prix de celles d'une agence.
Je ne dis pas que c'est systématique, je dis avoir observé que c'était le cas pour certaines sorties. Certains se soucient d'éviter les dérives. D'autres apparemment pas. Ce qui n'est pas grave si tout le monde en a pour son gout.

Pour caricaturer le Caf n'est pas forcément là pour favoriser uniquement les randos avec voyages en 1ère classe, hôtels avec jacuzzi pour la détente du soir, portage des sacs, de la nourriture et du mini bar, lavage du linge et je ne sais quoi encore. Même avec des encadrants autoproclamés enthousiastes et sympathiques.
gidé

Message par gidé »

[(...) sorties d'agences commerciales, ce qui peut inciter certains à les préférer puisque l'accompagnateur est dans ce cas un "professionnel"(...)
Un encadrant du Caf qui se recycle régulièrement (voir le cahier des stages proposés par la FFCAM) est tout aussi compétant qu
Bernadette P
Ne sort jamais sans la carte du CAF
Messages : 532
Inscription : 02 novembre 2005, 22:31

Message par Bernadette P »

Evidemment tout le monde ne peut pas prendre des journées de RTT pour se faire des week-ends à rallonge mais certains le peuvent (tant que les RTT existent ...). Il est bien qu'il y ait les deux de proposé et pas seulement l'une des deux formules dans les sorties du CAF.

Au sujet des prix je ne suis pas du tout d'accord avec Miss B : les sorties du CAF sont environ moitié prix de celles d'une agence. par exemple une semaine de 8 jours en demi-pension dans le Jura va revenir à 350 Euros au caf et la même sortie sur 5,5 jours sera proposée par une agence à 500
Miss Bolivia

Message par Miss Bolivia »

La SNCF a annoncé il n'y a pas si longtemps une refonte de sa politique tarifaire donc Vlad a tout à fait raison de poser le problème surtout qu'en été la tentation des week end se pose malgré tout davantage. Et c'est bien aimable à lui de s'en soucier alors qu'il dépasse régulièrement les quotas de participants de demander l'avis des cafistes.

Au sujet des prix, on a pu aussi remarquer que des sorties du CAF sont de fait à peu près aussi chères que des sorties d'agences commerciales, ce qui peut inciter certains à les préférer puisque l'accompagnateur est dans ce cas un "professionnel". Vlad fait partie des gens qui cherchent des solutions à la dérive des prix (et Bernadette, et d'autres, et on assiste aussi peut être au retour des randos camping...), merci à eux.

A part ça j'aurais plutôt tendance à répondre réponses 3 et 4. Un organisateur sympa fait que la rando est sympa, donc peu importe qu'on soit 12 et pas 4, et dans ce cas aussi on oublie (relativement) le prix.
La 1 pour moi c'est NIET, à éviter absolument mais c'est vrai que je ne suis pas RTTiste.
La 2 peu importe.... le car, OK, la voiture s'il y a des gens pour conduire.... mais c'est un peu exigeant pour eux, fatiguant pour tout le monde et donc pas enthousiasmant


*** Message
La Quiche

Message par La Quiche »

Alors mon gros matou, si tu prends pas pu de 7 participantes max dans tes randonnées c'est vraiment pour que ce soit plus convivial où bien c'est parce que t'as peur de pas assurer si yen a plus par zazard ?.............
gidé

Message par gidé »

Nal, mon vieux : commence par comparer ce prix avec celui facturé pour la même sortie par une agence spécialisée, dont tu trouveras le catalogue en ligne.

Soit tes participants te suivent considérant que cela vaut la dépense parce que tu leur as concocté une virée dont ils se rappelleront (en bien) très longtemps, soit tu te trompes de cible.
Pourquoi ne pas changer de destination ?

Hélas, tu n
V. NAL

Message par V. NAL »

A Bernadette :
Problème de remplissage des cars ? Dans mon souvenir, les cars étaient bien remplis au tournant des années 2000. Et ce quelle que soit la destination (plateau de Langres, Argonne comme Auvergne).

Pour la météo : c'est un gros problème en alpinisme. En rando, c'est moins critique. Je me souviens être parti en mai 1997 dans le Vercors (car couchette) alors que la météo était très très défavorable. Itou un an plus tard en Suisse Normande, avec un samedi de pluie continue. Les cars n'ont pas été annulés. Et on n'est pas mort de la rando !

Maintenant c'est vrai que c'est une organisation plus contraignante, le tout est de trouver un bénévole qui s'y colle (un volontaire ??) et aussi des orgnisateurs pour la partie programme.

Autre inconvénient, notamment sur les cars couchettes : le confort, notamment le sommeil. Cela peut rebuter des gens.

A Gidé :
Le prix n'est pas un problème... Jusqu'à un certain point. Personnellement, lorsque pour un week end, les transports coûtent 250
Bernadette P
Ne sort jamais sans la carte du CAF
Messages : 532
Inscription : 02 novembre 2005, 22:31

Message par Bernadette P »

Répondre