Blog du CAF IdF

Caucase des 4 saisons

Par Jean Jacques Bianchi

Ce modeste montage rassemble parmi les milliers de photos que je possède, quelques uns des meilleurs souvenirs des nombreuses semaines d’aventure que j’ai eu la chance de vivre dans les montagnes du Caucase

Hiver comme été, elles se méritent, et offrent à qui fait l’effort de s’y déplacer, des paysages alpins magnifiques, dans une solitude complète :

- à skis, des semaines sans voir d’autres traces que les siennes

- à pieds, à l’automne 2007, je n’ai jamais rencontré un « touriste » en montagne, dès lors qu’on prend quelque distance avec le dernier village d’altitude, hormis la rencontre fortuite avec quelques bergers ou forestiers, toujours bienvenus, se déplaçant à cheval parfois sur des itinéraires fort scabreux …. Rien à voir avec certains « treks » népalais !!

Le Caucase, c’est les Alpes, comme il y a un siècle, avec 500 m de plus en altitude moyenne, des cartes symboliques, un relief extrêmement vigoureux, des glaciers abondants, des forêts somptueuses, des cascades, des canions, de l’activité volcanique, des prairies de fleurs, un paradis pour le géologue, le botaniste, ………..

C’est aussi un refuge naturel pour les peuples des hautes vallées, chargées d’histoire et de civilisation, une mosaïque unique au monde de langues, de religions, d’origines, résultat des invasions et guerres multi séculaires, et dont l’hospitalité est toujours surprenante !!

J’ai volontairement mélangé les photos, et dans ce désordre, seuls les plus assidus parmi les anciens « caucasiens » sauront reconnaître les lieux ….

Pardon à ceux à qui j’ai emprunté quelques « fichiers jpeg «, je suis maintenant bien incapable de les nommer…..

Ainsi qu’à ceux qui vont se reconnaître sur certaines images…..

Je ne parlerai que d’une seule photo, celle en noir et blanc, qui est la reproduction d’un cliché pris en 1889 près du Tuiber Pass, par Vittorio Sella, au cours de son premier voyage d’exploration du Caucase : on peut donc penser qu’il s’agit effectivement de randonneurs d’époque

Et rendez vous la bas, il reste encore tellement de lieux à découvrir !!