Blog du CAF IdF

Un poil d'orientation

Un rapide survol des deux systèmes d'orientation :

  • Carte + boussole
  • GPS 
Introduction

S'orientez c'est se situer dans l'environnement :
Au mieux c'est savoir ou l'on est, mais cela peut être déjà savoir la direction que l'on suit.  Une direction se définit par un cap que l'on définit avec plus ou moins de précisions :
- Je vais en direction du nord
- Je vais en direction du nord est
- Je vais en direction 70 degrés

Il existe plusieurs systèmes d'orientation : un système c'est du matériel et un savoir faire.
- le système carte + boussole
- le système GPS avec cartographie intégrée

Les deux systèmes sont très différents, il est intéressant de maitriser un système et de pouvoir utiliser l'autre comme secours. Pour ma part c'est le GPS en système de base et la carte/boussole en système de secours.

Le système carte + boussole

La carte, c'est une carte IGN 1/25 000, environ 10 euros pour avoir pleins d'infos.
Vous allez porter la carte à bout de bras pendant des heures, il faut que ce soit confortable, de plus il peut pleuvoir donc votre belle carte une fois mouillée va vite se transformer en charpie. Prenez un porte carte l'idéal est une grande pochette translucide, avec une sangle pour le cou.

La boussole :
Prenez une boussole plaquette, vous allez l'utilisez en permanence vous avez intérêt à investir dans une boussole de qualité. Vérifiez bien que la capsule (la partie tournante de la boussole) ne tourne pas trop facilement.

Cette boussole comporte deux parties :


- a gauche : un couvercle miroir qui protège la plaquette et permet de faire un relevé précis (utilisable également pour les retouches maquillage...)


- a droite : une plaquette translucide qui supporte la capsule (noire sur cette boussole) qui contient une aiguille rouge flottante qui indique toujours le nord magnétique (tourné vers la gauche sur la photo). Au fond de la capsule on aperçoit un quadrillage et une grosse flèche rouge qui sert uniquement de repère (tourné vers la droite sur cette photo)

Résumons les différents composants de cette boussole :
- L'aiguille du nord : une aiguille flottante rouge qui indique le nord magnétique
- La capsule : la partie noire tournante
- Le pointeur de la boussole : l'axe principal de la plaquette, sur cette boussole il est marqué par un trait de couleur blanche vers la gauche
- La flèche du boitier : la flèche rouge au fond de la capsule


Préparation d'une sortie :
La préparation se fait chez soi, confortablement avec la carte.
Faites vous un petit memo sur une feuille avec toutes les infos importantes : les horaires des trains, les points de passage.

Sur le terrain :
Avec le système carte / boussole vous allez faire en permanence le report du terrain vers la carte et inversement.
Je vois ceci sur le terrain -> ou est ce sur la carte ?
Je vois ceci sur la carte -> ou est ce sur le terrain ?

C'est ce constant aller-retour entre le virtuel (la carte) et le réel (terrain) qui vous permet de savoir ou vous êtes.

Du terrain vers la carte
Je viens de quitter la gare. Je vois un chemin dans une direction, comment le retrouver sur la carte ? Il faut relever la direction du chemin et le reporter sur la carte.

O1 Relever une direction sur le terrain
- Prendre la boussole à bout de bras.
- Mettre le pointeur de la boussole dans la direction que vous souhaitez relever
- Faire tourner la capsule de la boussole pour mettre l'aiguille rouge sur la flèche rouge du boitier

Voilà c'est fini ! Ne tournez plus la capsule c'est son orientation qui est le relevé de la direction. Maintenant on va reporter cette direction sur la carte pour voir à quoi correspond sur la carte ce chemin

O2 Reporter une direction sur la carte
- Mettez la boussole sur la carte à proximité de la gare (notre point de départ).
- Faites tournez la boussole (pas la capsule) pour que la flèche du boitier soit orienté vers le nord de la carte. Soyez précis, vous avez des lignes bleus orienté nord-sud pour vous aidez.
- Une fois la boussole orientée faites la glissez jusqu'a ce qu'un bord touche la gare.
 

La direction sera celle de votre chemin !

De la carte sur le terrain

Je vois sur la carte un chemin qui part de la gare comment le retrouver sur le terrain ?

O3 Relever une direction sur la carte
- Mettre la boussole sur la carte, le bord de la boussole est parallèle au chemin dont je veux relever la direction
- Tourner la capsule pour mettre la flèche du boitier vers le nord, c'est à dire le haut de la carte
Voilà c'est fini ! Ne touchez plus la capsule

Bon et cela donne quoi sur le terrain ?

O4 Reporter une direction sur le terrain
-
Tournez sur vous même pour mettre la flèche du nord en superposition de la flèche du boitier
Voilà c'est fini, le pointeur de la boussole vous indique la direction à suivre

C'est tout ? Et oui c'est tout, par contre ces quatre opérations (O1 à O4) il faut savoir les faire rapidement, sans le moindre doute, en marchant, sous la pluie, après n kilomètres... C'est un savoir faire indispensable.

L'orientation avec le système carte / boussole est assez simple cela demande du travail mais surtout une attention soutenue, pour être toujours attentif à l'environnement ne pas rater un croisement, un changement de végétation, d'altitude... C'est à ce niveau que le système GPS amène d'énorme progrès en libérant l'utilisateur de la tache de positionnement

Le système GPS
Global Positionning System, il existe une ensemble de satellites qui émettent en permanence un code d'identification et une heure ultra précise. Le récepteur GPS reçoit le signal de plusieurs satellites il en déduit une position. La position à une précision variable avec un GPS moyen (garmin GPS 60CSX) cela tourne entre 5 et 15 mètres, un millimètre sur une carte 25 000eme c'est 25 mètres. Ce système est global cela marche partout en France comme en nouvelle guinée, avec la même précision. Cela marche en plein brouillard, la nuit, partout tout le temps. Le GPS fournit un positionnement Latitude /Longitude / Altitude. L'altitude est souvent moins précise que le positionnement Latitude/Longitude par contre contrairement à l'altimètre cela ne nécessite aucun calage. Le GPS est complété par une cartographie intégrée, c'est à dire les informations IGN mais sous forme digitale.


Préparation d'une sortie :
Sur l'ordinateur on trace une piste du circuit que l'on souhaite réaliser, cette piste va être transférée au GPS. Outre la cartographie on utilise Google Earth pour avoir des infos récentes et complémentaires. L'objectif est de recouper le maximum de source, pour une info fiable.
Préparez un memo avec toutes les infos capitales : horaires, heure et points de passages...

Sur le terrain :
Le GPS est allumé en permanence pendant la marche. Le GPS affiche la position courante ainsi que la piste prédéfinie le tout sur le fond cartographique, on peut faire des écarts on à toujours la piste comme recours.
Le GPS enregistre le parcours automatiquement. Il stocke des milliers de points X/Y/Z + heure.

Apres la sortie :
On peut récupérer la trace enregistrée lors du déplacement, l'analyser grâce à des outils tels que http://utrack.crempa.net/
Cette trace peut être conservée pour être réutilisée plus tard, il est possible de mélanger plusieurs traces pour en faire une autre.
Cet aspect d'archive est très important puisque l'on constitue rapidement des bibliothèques de traces exploitables.

Petit comparatif des deux systèmes d'orientation carte + boussole / GPS

Le système carte/boussole est peu couteux, par contre il demande une attention permanente pour se situer. On ne peut pas l'utiliser facilement lors de déplacement rapide (VTT, ski...). Il ne dispose d'aucun système d'enregistrement.
> Le système carte + boussole à atteint son apogée, très peu d'amélioration du coté des boussoles et des cartes.

Le système GPS est plus complexe et plus couteux, il demande de gérer un système ordinateur + GPS + logiciel. Par contre au niveau des fonctions il est largement supérieur au système carte+boussole. Sur le terrain il demande beaucoup moins de travail, il enregistre tout, il fonctionne dans toutes les conditions (neige, pluie, brouillard, nuit...).
> Le système GPS progresse vite, chaque année les GPS sont plus précis avec des plus grands écrans une meilleure autonomie, les logiciels s'améliorent, les sources de données sont plus complètes


Conclusion

L’orientation avec le système GPS apporte beaucoup de confort. Le bémol du GPS est la difficulté d'afficher une vaste zone. Il est intéressant d'avoir une carte pour la vue d'ensemble d'une zone. Avec une boussole cela permet d'avoir un système de secours.

Dans tous les cas c'est par la pratique régulière que l'on acquiert une maitrise du système d'orientation.

Je propose à cet effet des sorties avec le thème orientation ou l'on pratique dans un environnement forestier.