Blog du CAF IdF

SUR SON 31 (un blog de glace) - De Moret à Fontainebleau, dimanche 31 janvier 10 avec Patrick Koon.

EXTRAIT "Sur son 31"


jeu de glace

bleu




rouge
noir

  Quel privilège d'être ici !  Toujours Fontainebleau éblouit, son relief, ses rochers fantasques, font que parfois on goûte un pas montagnard.
  Aujourd'hui, une succession de points de vue et de sentiers sinueux et bleus, de mares en trous d'eau.
  Etroitures, Restants du long rocher, mare aux fées, route de l'Engoulement, les noms nous emportent, le voyage est tout aussi intérieur que le froid est brillant.



MORET-FONTAINEBLEAU Sur son 31




craquante
 



  






Cela commence doucement au dessus d'une forêt lente, échevelée, craquante.


au matin


branche givrée



forêt lente







feuille violette



le soleil point

givre en picots
 
roche luisante



 La platitude n'est pas de mise, la forêt est sur son 31. Elle scintille et éblouit, chaque point d'eau est un oeil de verre, chaque rocher une vague immobile.

oeil pour oeil

dent pour dent

 Oeil pour oeil .... dent pour dent.




larme de glace




ondulant
 

  Les conversations vont bon train, la langue est ce serpent engourdi réveillé par le froid vif et le soleil d'onze heure. Au rythme souple du groupe ondulant dans les sentiers bleus, mi-connus mi- inconnus (de moi), à douze nous nous félicitons encore d'avoir vaincu l'enveloppe chaude de nos lits.



ciel bleu



feuilleté





grotte Béatrix


Grotte Béatrix





il s'élance




point de vue
              
Un certain point de vue.
 

                                       
                     

ah les belles chaussures
la cime dans le ciel bleu
mare scintillante

mare touffue

mac do

  
    La Tribune était bien partie pour flamber, c'était ça ou le poisson, mais un déjeuner sur pierre bien exposée, avec vue, ça ne se boude pas.


déjeuner





ouverture


avaleur de branche

mariage ?

nick et vera
L'arbre blessé par une branche a fabriqué un cal  cicatrisant.

On dirait qu'elle s'est réunie à lui comme Nick et Vera.

Nick et Vera, sylvestre ou maritime ?



              la foudre



La foudre a frappé cet immense chêne.
Cliquez ici pour voir d'autres curiosités arboricales bellifontaines


et là :

Pour voir de très beaux avaleurs de pancartes.


Au sortir du chaos, il y a comme
un désenchantement, étourdis et ravis,
 certains en  réclament encore.
Mais voici ...




la mare aux fées

mare aux fées



mare aux fées herbes
mare fées, Olivier


mare ax fées, Patrick


mare, herbes vertes








Sylvie

fruts multicolores

    Friandises de Totof : Il faut
 en prendre une de chaque couleur, et éventuellement recommencer.

Totof
Sylvie



Bah, il en reste plus beaucoup à force.

pt de vue de l'inspecteur



pancarte
 
 
Un dernier point de vue sur la question, celui de l'Inspecteur Général. pas loin, il y a la route du Vérificateur. Décidemment, les dénominateurs de la forêt ont fait preuve d'une poésie brute et oulipienne vraiment exquise. Un lecteur de Kafka ?

    "Qui pourrait deviner l'état d'âme du forestier qui a nommé la route Paul ? Quel Paul ?", s'interroge déjà Félix Herbet en 1904, auteur d'un "Dictionnaire artistique de la forêt de Fontainebleau".
    Nous apprenons ainsi que l'administration aime les coquilles, elle écrit par exemple "Mouton de Recloses" pour "Montoir de Reclose". Il faut également laisser place aux fautes du graveur après celle du chef de service "qui n'est pas obligé de connaître la forêt". Il faut compter aussi avec la distraction du peintre qui copie les pancartes, et tenir compte de la négligence des gardes qui les placent n'importe où.
    Voilà comment, de distractions en négligences et d'états d'âme en coquilles, on obtient une forêt qui double ses paysages merveilleux de noms imprévus et poétiques.
   
  
  château
 
    coucher soleil folie






Commentaires

1. Le lundi, février 8 2010, 09:21 par Une fan

Un véritable chef-d'oeuvre. Les clichés sont absolument merveilleux. Quant aux commentaires...
On en redemande.

2. Le lundi, février 8 2010, 19:06 par Martine

Oui, les photos sont vraiment superbes et le texte très poétique ! Ce blog est presque une oeuvre d'art !
Au fait, ça me fait penser à un truc : on m'a dit il y a peu de temps une définition d'un artiste : c'est quelqu'un qui apporte un supplément d'émotion aux choses. Joli, non ?

3. Le mardi, février 9 2010, 08:29 par chouchou

Très belles photos une fois de plus, j'aimerai bien les voir en diaporama sur une télé.

4. Le jeudi, février 11 2010, 11:52 par Jean-Marie

Une rando classique revisitée avec beaucoup de talent par une orfèvre en la matière.

Tu avais le premier prix dans la catégorie Album et maintenant tu as le premier prix dans la catégorie Blog.
Félicitations!

J'ai hâte de te voir concourir dans la catégorie Douceurs (pâtisseries et autres).

Gros bisous ma Belle.

5. Le jeudi, février 11 2010, 22:00 par Patrick

Superbe blog! C'était une belle rando à Bleau.
C'est un vrai petit chef d'oeuvre.
Bravo Hélène!
On en redemande.

6. Le samedi, février 13 2010, 09:14 par Nathaly

Quel talent !
Comment rester de marbre devant une telle merveille (je voulais employer "chef d'oeuvre" mais c'est déjà pris :-))

Je me suis régalée, merci Hellsy.