Blog du CAF IdF

Pierra Menta, des chiffres et des sourires

La Pierra Menta est un sommet mythique pour la randonnée pédestre et à ski, dans le massif du Beaufortain, bien que secondaire de par son altitude (2 714 m).  Le nom dérive directement du franco provençal Perrâ mentâ, pierre montée. Il est constitué d'un énorme éperon monolithique (120 mètres de paroi verticale environ) au sommet d'une arête rocheuse.

J'avais donc choisi d'aller faire le tour de la "chose" en partant de Bourg Saint Maurice le samedi.

Problème : A moins de faire un aller-retour direct cela donnait dans le niveau sportif. Le fameux niveau sportif, celui qui représente moins de 1% des sorties...

En l’occurrence nous n'avons pas fait beaucoup de distance mais du dénivelé :

- Samedi, 24.2 km, 2177m de montée et 453 de descente 

- Dimanche 24.9 km, 900m de montée et 2707 de descente

Au total j'ai trouvé 5 personnes pour faire fi de l'étiquette "bourrin" attaché à ce niveau rarement proposé.

Le samedi la météo était simplement magnifique

Nous partîmes de Bourg Saint Maurice (800m) vers 9h30, à 13h  nous étions vers 1600m pour le déjeuner et la sieste

Ensuite une montée directe en suivant le GR5

Et vers 17h15 nous étions à 2500m en train d'observer la fameuse canine du refuge en sirotant une bière

Comment c'est possible ? Simplement en partant avec des sacs légers et en marchant régulièrement sans se prendre la tête.

Voici le graphe de la progression du samedi (ajouter 2 heures dans l'axe des temps)

Le soir c'était dîner aux chandelles

Test de la fonction sourire (il faut sourire en prenant la photo...)

Dégustation du jus de fruit local

Observation de la Pierra Menta éclairée par la pleine lune

Le dimanche matin

On contourne le lac d'Amour

Le panorama du col du Coin, coté mont Blanc

Côté sud

Ensuite à partir de 13h ce n'était plus que de la descente.

On arrive à l'étage arboré

En bas la ville...

On passera sur la sieste (imposée !) entre 15h et 16h, et l'attente finale du car des alpinistes.

Nous étions à Aime (700m) vers 18h.

On peut tout à fait combiner randonnée sportive et tranquille, en profitant des panoramas, du soleil et des siestes !

Ne nous limitons pas à un seul niveau fourre tout. C'est la diversité de l'offre (du facile au sportif) qui est un atout du CAF. 

J'organise le plus souvent en soutenu, mais le sportif à aussi son intérêt. Au plaisir d'une prochaine randonnée !

Toutes les photos de la sortie 

Voici une idée du parcours

Le samedi

Le dimanche

.

Commentaires

1. Le mardi, septembre 27 2011, 22:46 par laulo78

Merci Xavier, c'était top ! Et je confirme, c'est pas parcequ'on prend le niveau sportif qu'on est obligé de courir, vive la sieste et les photos ;-)