Blog du CAF IdF


dimanche, février 2 2014

Les 25 bosses par vent d'est

J'avais essayé les 25 bosses par l'ouest et sans le car, là j'ai souhaité tenté l'expérience cette fois par l'est c'est à dire en arrivant de Fontainebleau.

Le tracé de notre parcours en rouge

Lire la suite...

samedi, février 1 2014

Par les chemins, les lacs et les rivières du Québec (3ème partie)

 

Notre voyage au Canada touche à sa fin. Nous avons déjà parcouru plus de 1200 km en voiture et sillonné à pied trois grand parcs nationaux au nord du fleuve Saint-Laurent. Il est temps maintenant de revenir vers le sud-ouest jusqu'à notre point de départ qui est la ville de Montréal.

Lire la suite...

Par les chemins, les lacs et les rivières du Québec (2ème partie)

Le voyage itinérant en groupe est un exercice délicat, une cohabitation de tous les instants s'avérant parfois quelque peu épineuse. Mais, en contrepartie, quel enrichissement de pouvoir, tout au long des journées passées ensemble, échanger avec ses compagnons de voyage ses émotions, ses enthousiasmes et, pourquoi pas, ses déceptions !

Lire la suite...

Par les chemins, les lacs et les rivières du Québec (1ère partie)

Tout voyage a forcément ses références, son histoire, ses motivations. Ce sont les récits de Davy Crockett, de Maria Chapdelaine et les accents de Gilles Vigneault qui hantaient nos imaginations lorsque nous nous sommes lancés dans l'organisation de cette équipée.

Lire la suite...

mardi, janvier 28 2014

LES 140 ANS DU CLUB ALPIN FRANÇAIS…

L’ESPRIT CLUB ALPIN EST TOUJOURS LA, PLUS ACTUEL QUE JAMAIS ! 

140 ans c’est beaucoup, surtout lorsqu'il s’agit d’une organisation de bénévoles et que sa fondation nous ramène à la fin du XIXème siècle. Le Club Alpin Français est créé le 2 avril 1874. De 7 sections (137 membres) il progresse rapidement pour regrouper dès l’année suivante, en 1875, 14 sections et 1700 membres. Impliqué dès le début dans la formation des jeunes, le Club alpin organise les premières caravanes scolaires, les premiers aménagements des sentiers et la délivrance des premiers diplômes de guide. 

En fait, très rapidement le Club alpin a su investir des domaines très variés avec une réelle volonté d’exercer son influence sur l’ensemble des activités sportives de montagne, la protection du milieu et sa connaissance à travers les sciences et les arts. 

Dès sa création, le Club alpin fait preuve d’initiative et sait se montrer attractif pour regrouper toutes les personnes, tous les pratiquants désireux de développer l’alpinisme, le ski mais aussi de « faciliter et propager la connaissance exacte de la montagne » …

 

Lire la suite...

- page 1 de 72